Chroniques précédentes

L’éternel mythe de Sisyphe
2 juillet 2013
La route ou la rue
12 janvier 2013

« C'est le fonds qui manque le moins » (La Fontaine)

15 juillet 2007

Il y a fond et fonds

Nés du même mot latin fundus, les mots fond et fonds ne se sont vraiment différenciés qu'à partir du xviie siècle. Il reste encore de nos jours un mince reliquat de cette confusion pourtant facile à dissiper.

Fond

La forme fond est associée à l'endroit le plus bas d'une chose creuse, comme un fond de bouteille ou un fond de caverne. Par métonymie, le mot désigne aussi ce qui reste au fond d'un contenant. Exemple : Il a bu un fond de verre. Puis à l'idée de profondeur s'est ajoutée l'idée d'éloignement du point d'entrée d'un local. Exemple : Elle s'est retirée au fond de la boutique. Cette idée d'éloignement s'est aussi appliquée à un territoire isolé des grands centres. Exemple : Pour sa retraite, il a fait l'acquisition d'une propriété au fond d'une campagne. Logiquement, en peinture, on appelle fond l'arrière-plan d'un tableau et, dans les arts de la scène, le terme fond musical désigne la trame musicale qui accompagne un spectacle.

Puis le mot a pris un sens moral pour s'appliquer à ce qui constitue le fondement d'un énoncé. On parle d'un article de fond pour un texte qui s'attache davantage aux idées qu'aux faits. On oppose ainsi le fond à la forme, le premier contenant les idées, l'autre la façon dont on les habille.

C'est encore à la notion de profondeur, apparentée à celle d'intensité, qu'on doit des expressions comme à fond et à fond de train, dont le sport s'est emparé pour désigner des courses faites sur de longues distances, dites courses de fond. Dans ce sillage on trouve l'expression ski de fond, liée au départ à un contexte de compétition sur de grandes distances. Précisons ici qu'une visite dans Internet nous laisse voir beaucoup de flottements synonymiques dans les types de ski autres que le ski alpin, pratiqué sur des pentes raides. Ski nordique semble un générique qui recouvre tous les types de ski non alpin. Sous ce générique, on trouve ski de fond, désignant un ski pratiqué sur de faibles dénivellations, sans nécessairement être lié à une compétition; puis ski de randonnée, employé souvent comme synonyme de ski de fond, mais que certains dictionnaires limitent au ski hors piste.

Quelques locutions formées avec fond

Pour clore le circuit de fond, signalons quelques expressions métaphoriques comme ne pas montrer le fond de son sac, c'est-à-dire « ne pas révéler toute sa pensée », et son contraire vider le fond de son sac, c'est-à-dire « tout dire sans rien dissimuler ». Enfin, ajoutons une expression plus récente d'origine argotique, reprise il n'y a pas si longtemps par un certain message publicitaire : aller à fond la caisse, où le mot caisse est synonyme de voiture. L'expression signifie « filer à toute allure, y aller à fond de train » au propre comme au figuré.

Fonds

Le doublet fonds a connu une évolution sémantique moins riche. Il s'est associé à des biens constituant un capital, quelle qu'en soit la destination, pour finalement s'appliquer à toute constitution d'un capital destiné à un usage déterminé : causes humanitaires ou philanthropiques, retraite, investissements, études, etc. Du capital matériel, le mot s'est étendu au sens moral pour désigner un ensemble de qualités qui constituent pour une personne une sorte de richesse immatérielle. Exemple : On trouve chez cette personne un fonds de bonté inépuisable.

Qu'en est-il de fonds de pension?...

On a souvent traité fonds de pension comme un calque de l'anglais pension fund. Rien ne justifie cette présomption. Les capitaux accumulés dans une caisse de retraite constituent bel et bien un fonds de pension. L'organisme qui les gère toutefois est une caisse de retraite.

... et du fonds de La Fontaine?

Dans sa fable Le Laboureur et ses enfants, le fabuliste fait dire au laboureur mourant, entouré de ses enfants : « Travaillez, prenez de la peine : / C'est le fonds qui manque le moins. » Ici le mot fonds est bien associé à l'idée de biens, de valeurs, le travail étant la valeur la plus sûre.

Robert Dubuc

Le 15 juillet 2007

Attention - Votre version d'Internet Explorer date d'au moins 12 ans et n'est plus compatible avec le site de Linguatech. Veuillez mettre à jour votre ordinateur pour une expérience optimale. Nous vous recommandons Firefox ou Chrome, ou encore ChromeFrame si vous êtes dans un environnement corporatif dans lequel vous ne pouvez pas mettre à jour Internet Explorer.

Vous utilisez présentement Internet Explorer 8, un navigateur web désuet vieux de 8 ans. Notre site peut ne pas bien fonctionner sur cette version. Pensez à mettre à jour votre navigateur : Firefox, Chrome, ChromeFrame.