Chroniques précédentes

L’éternel mythe de Sisyphe
2 juillet 2013
La route ou la rue
12 janvier 2013

Notre citrouille est-elle un potiron?

28 mars 2011

Un correspondant, étonné d'avoir relevé dans le Dictionnaire québécois-français, de Lionel Meney (2004), que le mot citrouille était un québécisme, sollicite mon avis sur la question.

Dans l'usage courant, le problème se pose à deux niveaux : d'abord au niveau familier, puis sur le plan plus technique de la botanique.

Au niveau familier, en France, la frontière ne semble pas clairement délimitée entre citrouille et potiron, les deux termes étant plus ou moins traités comme des synonymes. Les dictionnaires bilingues consultés donnent d'ailleurs un même équivalent pumpkin aux deux termes.

Au Québec, le terme potiron est très peu usité. Le terme citrouille s'applique à un genre de courge assez gros, de forme sphérique et de couleur orange. L'absence du terme potiron, à ce niveau, pourrait tenir aux conditions de culture des cucurbitacées, dont les variétés semblent plus nombreuses en Europe qu'ici.

Le flou sémantique entre ces deux termes apparaît assez nettement si l'on compare les définitions données par les dictionnaires d'usage. À part la taille maximale, aucun des traits sémantiques mentionnés ne semble les distinguer nettement.

Passons donc à un niveau plus technique, à l'aide des appellations scientifiques. Dans la famille des cucurbitacées, le terme courge (Cucurbita) a une valeur générique. Le potiron (Cucurbita maxima) est la variété de courge la plus grosse. Il affecte des formes et des couleurs variées, et son poids peut atteindre les 100 kg. La citrouille (Cucurbita pepo), de forme sphérique et de couleur orangée, peut peser jusqu'à 50 kg. Selon L'encyclopédie visuelle des aliments (1996), pour différencier ces courges volumineuses, « l'examen de leur pédoncule est nécessaire. Celui de la citrouille est dur et fibreux, avec 5 côtés anguleux, et sans renflement à son point d'attache. Celui du potiron est tendre, spongieux, cylindrique et évasé au point d'attache » (p. 74).

L'introduction chez nous de la synonymie européenne citrouille-potiron ne ferait qu'ajouter du flou là où il n'y en a pas. Quant à notre citrouille, elle est incontestablement bien nommée, comme l'attestent également Bélisle (1957), Villers (2003) et Wikipédia.

 

Bibliographie

ATKINS, Beryl et Pierre Henri COUSIN (sous la direction de). 1978, Collins-Robert French-English, English-French Dictionary, Paris, Dictionnaire le Robert, 1500 p.

AUGÉ, Paul (sous la direction de). 1928-1933, Le Larousse du XXe siècle, Paris, Librairie Larousse, 6 vol.

BÉLISLE, Louis-Alexandre. 1957, Dictionnaire général de la langue française au Canada, Québec, Bélisle éditeur, 1390 p.

BOULANGER, Jean-Claude (sous la direction de). 1992, Dictionnaire québécois d'aujourd'hui, 2e édition, Saint-Laurent, Dico Robert, 1274 p.

GARNIER, Yves et Mady VINCIGUERRA (sous la direction de). 2008, Le Petit Larousse illustré, Paris, Larousse, 1812 p.

LEMIAIRE, Alain (sous la direction de). 1962, Nouvelle Encyclopédie du monde Quillet, Paris, Labrairie Quillet et Éditions Leland, 18 vol.

L'encyclopédie visuelle des aliments. 1996, Montréal, Québec Amérique, 688 p.

MENEY, Lionel. 2004, Dictionnaire québécois-français, 2e édition, Montréal, Guérin, 1884 p.

PILARD, Georges et Anne STEVENSON (sous la direction de). 2004, Harrap's Shorter Dictionary, E-F, F-E, 4e édition, Edimburg, Chambers Harrap Publishers Ltd., 2066 p. plus annexes.

REY, Alain (sous la direction de). 2001, Grand Robert de la langue française, 2e édition, Paris, Dictionnaires Le Robert, 6 vol.

REY-DEBOVE, Josette et Alain REY (sous la direction de). 2007, Le Nouveau Petit Robert, Paris, Dictionnaires Le Robert, 2838 p.

VILLERS, Marie-Éva de. 2003, Multidictionnaire de la langue française, 4e édition, Montréal, Québec-Amérique, 1542 p.

Wikipédia : L'encyclopédie libre. http://fr.wikipedia.org/wiki/Citrouille (page consultée le 1er août 2010).

 

Robert Dubuc

Le 28 mars 2011

Attention - Votre version d'Internet Explorer date d'au moins 12 ans et n'est plus compatible avec le site de Linguatech. Veuillez mettre à jour votre ordinateur pour une expérience optimale. Nous vous recommandons Firefox ou Chrome, ou encore ChromeFrame si vous êtes dans un environnement corporatif dans lequel vous ne pouvez pas mettre à jour Internet Explorer.

Vous utilisez présentement Internet Explorer 8, un navigateur web désuet vieux de 8 ans. Notre site peut ne pas bien fonctionner sur cette version. Pensez à mettre à jour votre navigateur : Firefox, Chrome, ChromeFrame.