Chroniques précédentes

L’éternel mythe de Sisyphe
2 juillet 2013
La route ou la rue
12 janvier 2013

Sans mettre le pied au plancher

19 mars 2012

 

Rien ne témoigne davantage de la fluidité de la langue que les notions synonymiques. La parenté de leur aire sémantique facilite leur chevauchement et leur interchangeabilité, souvent au détriment de la précision des énoncés. Il n’est pas toujours possible de délimiter bien clairement les traits sémantiques spécifiques de chaque synonyme. J’en ai fait une fois de plus le constat en étudiant les trois synonymes suivants : plancher, parquet et sol. J’ai tout de même tenté de dénouer l’intrication de ces trois termes.

Commençons par plancher. Fondamentalement, ce terme appartient au domaine de la construction. Il désigne un ouvrage qui forme la plate-forme horizontale du rez-de-chaussée ou la structure qui sépare deux étages. Il s’agit donc strictement d’un ouvrage brut qui appellera, dans le domaine de l’habitation, un revêtement pour s’intégrer au décor intérieur d’une maison ou d’un immeuble. Exemple : Les ouvriers ont mis en place le plancher du rez-de-chaussée, qui sera ultimement recouvert de moquette.

Si le plancher est recouvert de lames de bois parallèles ou d’éléments de mosaïque en bois, nous sommes en présence d’un parquet. On fait l’entretien des parquets avec de l’encaustique ou, au Québec, avec de la cire pour parquet (floor wax).

Avec l’évolution des matériaux dont on peut recouvrir un plancher (moquette, tapis, linoléum, carrelage, etc.), le besoin s’est fait sentir de désigner par un terme générique le plancher intégré dans un décor d’intérieur. C’est ainsi que le mot sol est apparu avec le sens suivant : « surface du plancher d’un bâtiment recouvert d’un revêtement ». Seuls les dictionnaires relativement récents consignent ce sens de sol.

En anglais, les choses sont apparemment plus simples : le terme floor a une valeur générique qui englobe les trois termes français étudiés plus haut. Il faut peut-être voir là une explication de l’usage qu’on fait au Canada et au Québec du terme plancher avec cette même valeur générique.

Un autre anglicisme est attribuable à la présence de floor, dans l’expression floor sample. On entend souvent, dans la publicité des marchands de meubles, le calque “échantillon de plancher”. Il s’agit des meubles ou des articles en montre dans le magasin et qu’on offre à prix réduit après un certain temps d’exposition. Il ne semble pas que cette pratique soit courante ailleurs dans la francophonie. Il faudrait donc recourir à un néologisme pour rendre cette notion. Le Grand Dictionnaire terminologique, de l’Office de la langue française, propose article de démonstration, ce qui semble adéquat. S’il s’agit uniquement de meubles, meubles de démonstration serait certes possible.

 

Résumé

Article ou meuble de démonstration (floor sample: Meuble ou article en montre dans un magasin.

Parquet : Plancher recouvert de lames de bois parallèles ou d’éléments de mosaïque en bois.

Plancher : Ouvrage d’une construction qui forme la plate-forme horizontale du rez-de-chaussée ou la structure qui sépare deux étages.

Sol : Tout plancher recouvert d’un revêtement.

 

Bibliographie

AUGÉ, Paul (sous la direction de). 1928-1933, Larousse du XXe siècle, Paris, Librairie Larousse, 6 vol.

DUBOIS, Jean (sous la direction de). 1977, Larousse de la langue française, Paris, Librairie Larousse, 2 vol.

LEMIAIRE, Alain (sous la direction de). 1962, Nouvelle Encyclopédie du monde Quillet, Paris, Librairie Quillet et Éditions Leland, 18 vol.

Office québécois de la langue française, Le Grand Dictionnaire terminologique, site Internet : www.granddictionnaire.com

REY, Alain (sous la direction de). 1985, Le Grand Robert de la langue française, Paris, Le Robert, 9 vol.

REY, Alain (sous le direction de). 2005, Dictionnaire culturel en langue française, Paris, Dictionnaires Le Robert, 4 vol.

REY-DEBOVE, Josette et Alain REY (sous la direction de).2007, Le Nouveau Petit Robert, Paris, Dictionnaires Le Robert, 2838 p.

GARNIER, Yves et Mady VINCIGUERRA (sous la direction de). 2008, Le Petit Larousse illustré, Paris, Larousse, 1812 p.

 

Robert Dubuc

Le 19 mars 2012

 

Attention - Votre version d'Internet Explorer date d'au moins 12 ans et n'est plus compatible avec le site de Linguatech. Veuillez mettre à jour votre ordinateur pour une expérience optimale. Nous vous recommandons Firefox ou Chrome, ou encore ChromeFrame si vous êtes dans un environnement corporatif dans lequel vous ne pouvez pas mettre à jour Internet Explorer.

Vous utilisez présentement Internet Explorer 8, un navigateur web désuet vieux de 8 ans. Notre site peut ne pas bien fonctionner sur cette version. Pensez à mettre à jour votre navigateur : Firefox, Chrome, ChromeFrame.