Chroniques précédentes

L’éternel mythe de Sisyphe
2 juillet 2013
La route ou la rue
12 janvier 2013

Ski terminologique

15 janvier 2008

En terminologie, l'apport des spécialistes et des praticiens du domaine étudié est essentiel à la mise au point des notions et des appellations. L'intervention récente d'un correspondant français vient confirmer ce principe, si besoin en était. Ce correspondant a eu l'obligeance de mettre à l'heure la pendule du terminologue-skieur qui s'était risqué à aborder, d'une façon incidente il est vrai, des problèmes de synonymie liés à l'emploi du terme ski de fond. Merci donc à ce collaborateur qui a pris la peine d'éclairer ma lanterne.

Pour parler de ski, on doit d'abord distinguer deux termes génériques : ski nordique et ski alpin.

Le premier désigne le ski qui se pratique hors des stations dotées de remontées mécaniques, sur des terrains de faible dénivellation, balisés ou non. Sous ce terme générique prend place ski de fond, lié à l'origine à une course qui peut s'étendre sur plusieurs kilomètres. Aujourd'hui, cette forme de ski s'est éloignée de la compétition à laquelle son nom est resté attaché. En pratique, le ski de fond est un ski nordique pratiqué sur des pistes balisées.

De son côté, le ski alpin s'exerce à flanc de montagne sur des terrains à forte dénivellation. S'il est pratiqué sur des pistes damées et balisées, il s'agit de ski de piste, auquel s'oppose le ski hors piste. Ce dernier s'exerce dans des domaines skiables accessibles par remontées mécaniques, mais hors des pistes balisées. Il s'apparente ainsi au ski de randonnée, qui s'en distingue par son éloignement des domaines skiables. C'est la forme de ski la plus sauvage.

Le grand dictionnaire terminologique de l'Office québécois de la langue française donne comme synonymes ski nordique et ski de fond, de même que ski hors piste et ski de randonnée. Pour les besoins de la langue courante, cette synonymie apparaît acceptable. Dans des contextes plus pointus, il peut être utile ou nécessaire de distinguer ces termes. Le cas échéant, les balises posées par notre correspondant peuvent être suivies.

RÉSUMÉ

Ski nordique : Ski pratiqué en fond de vallée sur de faibles dénivellations ou en terrain plus ou moins plan.

Ski de fond : Ski nordique pratiqué sur des pistes balisées sur des distances de longueur variable.

Ski alpin : Ski pratiqué à flanc de montagne sur des parcours dont la dénivellation est généralement forte.

Ski de piste : Ski alpin pratiqué sur des pistes damées et balisées.

Ski hors piste : Ski alpin pratiqué dans des domaines skiables accessibles par remontées mécaniques, mais hors des pistes balisées.

Ski de randonnée : Ski alpin pratiqué sur de longues distances, hors des domaines skiables accessibles par remontées mécaniques.

Référence

Office québécois de la langue française. Le grand dictionnaire terminologique. Site Internet : www.granddictionnaire.com (consulté le 1er décembre 2007).

Robert Dubuc

Le 15 janvier 2008

Attention - Votre version d'Internet Explorer date d'au moins 12 ans et n'est plus compatible avec le site de Linguatech. Veuillez mettre à jour votre ordinateur pour une expérience optimale. Nous vous recommandons Firefox ou Chrome, ou encore ChromeFrame si vous êtes dans un environnement corporatif dans lequel vous ne pouvez pas mettre à jour Internet Explorer.

Vous utilisez présentement Internet Explorer 8, un navigateur web désuet vieux de 8 ans. Notre site peut ne pas bien fonctionner sur cette version. Pensez à mettre à jour votre navigateur : Firefox, Chrome, ChromeFrame.