Retour à la fiche du livre

Le français scientifique

Table des matières

PREMIÈRE PARTIE – LE DISCOURS SCIENTIFIQUE

Chapitre I – Un aperçu du discours scientifique

1. LES TYPES DE COMMUNICATION SCIENTIFIQUE
Le discours scientifique spécialisé
Le discours scientifique de vulgarisation
Le discours scientifique scolaire
Le discours scientifique administratif
Le discours scientifique promotionnel

2. LE TEXTE INFORMATIF DANS LE DISCOURS SCIENTIFIQUE
L’objectivité
Par rapport au contenu
Par rapport aux procédés stylistiques utilisés
L’omission du je
L’omission de tout pronom personnel
Les tournures impersonnelles
La précision
Les problèmes liés au référent
La cohésion et la règle de répétition
Par l’usage des pronoms
Par l’usage des déterminants appropriés
Par l’usage de termes synonymiques
La cohésion et la règle de progression
La cohésion et la règle de non-contradiction

Chapitre II – L’argumentation dans le discours scientifique

1. QU’EST-CE QUE L’ARGUMENTATION?

2. LES ARGUMENTS À CARACTÈRE SCIENTIFIQUE
Le recours aux faits
Le recours aux données chiffrées
L’appel aux témoignages
L’appel à l’autorité

3. LES ARGUMENTS INTELLECTUALISÉS
Le raisonnement de cause à effet
La concession
Thèse
Antithèse
L’hypothèse
La crédibilité de l’émetteur

4. LES ARGUMENTS SUBJECTIFS
L’appel à la définition
L’appel à la tradition
L’appel à la nouveauté
L’appel à la majorité
L’appel aux valeurs
L’appel aux sentiments
L’ordre et la succession des arguments

5. LE DISCOURS SCIENTIFIQUE CRITIQUE
La critique comme jugement d’appréciation
L’objection ou la réfutation
Les étapes de la réfutation

– Un modèle de réfutation

Chapitre III – La vulgarisation et l’expressivité
dans le discours scientifique

1. LA VULGARISATION SCIENTIFIQUE
Le recours aux faits
Les procédés de la reformulation
L’identification des personnes et des lieux
L’explication des sigles

2. LA RECHERCHE DE L’EXPRESSIVITÉ EN SCIENCES
L’interpellation
Le recours à des termes évocateurs
Les procédés stylistiques de nature littéraire
L’humour

DEUXIÈME PARTIE – LA COMMUNICATION ORALE

Chapitre IV – Les préalables de la communication orale

1. LES CONDITIONS DE RÉALISATION
La voix
Le regard
Les gestes
La tenue vestimentaire
Le style de la communication orale
Les procédés informatifs et explicatifs
Les procédés argumentatifs
Les citations orales
Le plan général d’une communication orale
Le vocabulaire de la communication orale

2. LA PRÉPARATION D’UNE COMMUNICATION ORALE
La réalisation de la recherche
Une préparation appropriée au type de communication
La mise en forme des idées
Les supports matériels
La feuille de papier
Les fiches
Les transparents

3. LA PRÉSENTATION D’UN TEXTE LU À HAUTE VOIX
L’interligne
La ponctuation
Le trait d’union
Les données numériques
Les mots étrangers
Les erreurs de lecture
D’abord corriger l’erreur
Ensuite s’excuser

4. LA QUALITÉ DE L’ARTICULATION ORALE
Le traitement des consonnes
Le traitement des voyelles

Chapitre V – Les types de communication orale en public

1. LA COMMUNICATION INDIVIDUELLE
Le rôle du présentateur
Ce qu’il doit dire
Ce qu’il doit faire
L’improvisation préparée
L’exposé explicatif illustré
Le rapport oral
L’allocution de circonstance
La conférence
Le discours

2. LA COMMUNICATION EN GROUPE
Le rôle de l’animateur d’une table ronde ou d’un débat
La table ronde (faire le point sur des questions d’intérêt commun)
Le débat (confronter des idées opposées)
L’assemblée délibérante (prendre une décision sur un sujet donné)
L’interview collective
Préparation
Déroulement
Durée

– Consignes pour l’animateur d’une interview collective
– Les règles de l’assemblée délibérante
– Modèle de grille d’évaluation du rendement de l’orateur
– Consignes générales pour divers types de communication orale

Chapitre VI – Techniques de questions et de réponses

1. ENCOURAGER SON AUDITOIRE À POSER DES QUESTIONS

2. ÉCOUTER LES QUESTIONS

3. RÉPONDRE AUX QUESTIONS

4. COMMENT POSER LES QUESTIONS
Se présenter
Poser des questions informatives
Poser des questions persuasives

TROISIÈME PARTIE – LES ÉCRITS SCIENTIFIQUES

Chapitre VII – Le résumé et le compte rendu critique

1. LES AVANTAGES DU RÉSUMÉ

2. LES CARACTÉRISTIQUES DU RÉSUMÉ
Une « image concentrée » du texte à résumer
Une image fidèle du texte à résumer
Un développement bien construit et parfaitement rédigé
Une « traduction » du texte dans ses propres termes

3. L’ÉLABORATION DU TEXTE DU RÉSUMÉ
La lecture et l’analyse du texte à résumer
La rédaction du plan
Exemples de mauvais plan
L’élaboration d’un texte provisoire
La rédaction définitive du résumé
La présentation matérielle du résumé

4. LES ÉTAPES DE RÉALISATION DU RÉSUMÉ (modèle)
Première étape : analyse du texte à résumer (1027 mots)
Deuxième étape : rédaction du plan
Troisième étape : élaboration d’un texte provisoire – modèle de plan hiérarchisé
Quatrième étape : rédaction définitive du résumé (125 mots)
Cinquième étape : présentation matérielle du résumé (modèle A),
présentation matérielle du compte rendu critique (modèle B)

Chapitre VIII – La note de synthèse

1. LES CARACTÉRISTIQUES DE LA NOTE DE SYNTHÈSE

2. LES TYPES DE PLANS DE LA NOTE DE SYNTHÈSE
Les plans individuels
Exemples de plan individuel
Le superplan
Le superplan comparatif
Le superplan par idée principale
Le superplan par document

3. LES COMPOSANTES DE LA RÉDACTION
L’introduction
Le développement
Le fil conducteur et le temps de la narration
L’objectivité et les idées essentielles
Une appréciation technique
L’identification des auteurs des documents
Les personnalités citées
La conclusion
Les sources

Chapitre IX – L’article de vulgarisation scientifique

1. UNE ÉCRITURE DE TYPE JOURNALISTIQUE
Une écriture datée et actualisée
Une écriture calibrée
Une écriture fonctionnelle
Une écriture adaptée au public cible

2. LES LOIS DE LA PROXIMITÉ
La proximité géographique
La proximité temporelle
La proximité sociale
La proximité politico-idéologique
La proximité psychologique

3. LE STYLE DE LA VULGARISATION SCIENTIFIQUE
Un impératif : être lu
Raconter une histoire en épisodes

4. LE VOCABULAIRE DE LA VULGARISATION
Des mots de la langue commune
Des mots de niveau soutenu
Des mots français

5. LA PHRASE JOURNALISTIQUE
Des phrases courtes mais complètes
Une seule information par phrase
La concision à tout prix
Des phrases de style écrit
L’information prioritaire en tête de phrase

6. LES SIX QUESTIONS FONDAMENTALES ET LE PLAN
Les six questions fondamentales
Le plan en pyramide inversée

7. LES ATTAQUES ET LES CHUTES
Les types d’attaque
L’attaque-citation : faire témoigner
L’attaque personnalisante : impliquer
L’attaque historique : prendre du recul
L’attaque comparative ou imaginative : donner à imaginer
L’attaque-calembour : amuser
L’attaque interrogative : susciter des questions
L’attaque descriptive : donner à voir
L’attaque-formule : surprendre
L’attaque-information : simplement renseigner
La chute

8. LE TITRAGE
Le titre proprement dit
Le titre informatif
Le titre explicatif
Le titre incitatif
Les techniques de rédaction
Pour le titre informatif
Pour le titre explicatif
Pour le titre incitatif
Les surtitres et les sous-titres
Les intertitres


 

 

 

9. LE CHAPEAU
Le chapeau-titraille
Le chapeau-résumé
Le chapeau introductif
Le chapeau-rappel
Le faux chapeau

– Deux types d’articles scientifiques
– Modèle de mise en page pour un article de vulgarisation scientifique

Chapitre X – La dissertation scientifique

1. L’ANALYSE DU SUJET
L’énoncé du sujet
La consigne
L’orientation informative
L’orientation critique
La dissertation à base de citation

2. LA RECHERCHE DES IDÉES
Les faits
Les constatations
Les jugements
L’opinion

3. LES TYPES DE PLANS
Le plan clairement formulé ou explicite
Le plan partiellement formulé ou implicite
Le plan non formulé ou plan logique

4. LES PAGES LIMINAIRES
La page de couverture
Le libellé du sujet
La table des matières
Les titres de la dissertation

– Modèle de table des matières

5. L’INTRODUCTION
Le sujet amené
Le sujet posé
Le sujet divisé
Les réponses prématurées
Les formulations simplistes
Aucune citation, sauf celle du sujet

– Principales erreurs à éviter dans l’introduction

6. LE DÉVELOPPEMENT
L’idée directrice ou le fil conducteur
Les idées principales et les idées secondaires
La présentation des faits et des exemples
Les arguments
L’argument d’autorité
Argumentation personnelle
Utilisation de l’argument d’autorité
Le paragraphe

– Principales erreurs à éviter dans le développement

7. LA CONCLUSION
La synthèse
La réponse

– Résumé des consignes particulières

8. LES TABLEAUX ET LES FIGURES
L’emplacement des tableaux et des figures
L’analyse des tableaux et des figures
Modèle d’analyse de tableau avec commentaire
La fabrication de documents originaux
L’indication des références précises ou sources

– Résumé des consignes particulières

9. LA BIBLIOGRAPHIE

– Consignes particulières

10. POUR ÉVITER LES FAUTES LES PLUS FRÉQUENTES

– Barème de correction (modèle)
– Grille de correction grammaticale (modèle)
– Grille du discours écrit

QUATRIÈME PARTIE – LA MÉTHODOLOGIE GÉNÉRALE

Chapitre XI – La mise en page des travaux

1. LA PAGE DE COUVERTURE

2. LES TITRES
Le titre principal
Les intertitres (ou titres internes)

3. L’INTERLIGNE
Le texte normal : un interligne et demi
Trois cas d’interligne simple obligatoire
Les lignes veuves ou orphelines

4. LES MARGES

5. LA PAGINATION

6. LES ESPACES ET LA PONCTUATION
La ponctuation basse
La ponctuation haute

7. L’EMPLOI DE L’ITALIQUE
Les titres d’œuvres et les noms de journaux ou de périodiques
Les mots d’origine latine ou d’origine étrangère
Les renvois entre parenthèses
Les textes déjà en italique

8. L’EMPLOI DES GUILLEMETS
Les titres d’articles ou de parties de livres
Les mots particuliers
Les mots cités

9. LES CARACTÈRES TYPOGRAPHIQUES
Les types de caractères
Les sortes de caractères
La hauteur des caractères
L’emploi des petits caractères
Le texte en retrait
Les notes de bas de page
Les sources ou références placées au-dessous des tableaux et des figures

10. LES RÈGLES TYPOGRAPHIQUES
La typographie en tableaux
Les majuscules et les minuscules

11. LE NOMBRE DES MOTS (MODE DE CALCUL)

Chapitre XII – La citation

1. LA CITATION ISOLÉE
L’emploi des guillemets
La syntaxe utilisée
La ponctuation

2. LA CITATION FONDUE
Les guillemets
Considérations particulières

3. LA CITATION DÉJÀ CITÉE (CITATION DE CITATION)

4. LE RÔLE DE LA CITATION D’AUTORITÉ

Chapitre XIII – La bibliographie

1. LA PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES DOCUMENTS

2. LA PRÉSENTATION DES VOLUMES

3. LA PRÉSENTATION DES ARTICLES

4. LES ARTICLES DE DICTIONNAIRES ET D’ENCYCLOPÉDIES
Si le nom de l’auteur est connu
Si le nom de l’auteur est inconnu

5. LES DOCUMENTS SUR SUPPORT ÉLECTRONIQUE

6. LES SOURCES DANS LES TABLEAUX ET FIGURES
La référence originale
La double référence

Chapitre XIV – Les notes de bas de page

1. LES RÈGLES DE BASE

2. LES MENTIONS ABRÉGÉES
Idem
Ibidem
Loc. cit.
Op. cit.

3. LES CARENCES DE RÉFÉRENCE

CINQUIÈME PARTIE – LE LEXIQUE, LES SCIENCES ET LA TECHNOLOGIE

Chapitre XV – L’organisation générale du lexique

1. LES MOTS DU LEXIQUE
Des dizaines de milliers d’unités
La polysémie des mots

2. LE « SOLEIL » DU LEXIQUE
Le noyau des mots fréquents
Le lexique des mots disponibles
Les lexiques semi-spécialisés
Les lexiques spécialisés

Chapitre XVI – Les structures du vocabulaire scientifique

1. LA DÉRIVATION
Les préfixes (dérivation préfixale)
Les suffixes (dérivation suffixale)
Les suffixes non modificateurs de classe
Les suffixes modificateurs de classe

2. LA COMPOSITION
La composition populaire (française)
La composition savante (gréco-latine)

3. LA SIGLAISON

4. LES PROCÉDÉS PEU PRODUCTIFS EN SCIENCES
La troncation
L’acronymie

5. LES CHANGEMENTS DE SENS
L’extension de sens
La restriction de sens
Le transfert de sens

Chapitre XVII – Les mots étrangers dans les sciences

1. UN PRÉALABLE : LE FONDS HÉRITÉ DU LATIN VULGAIRE
Les mots gaulois
Le fonds germanique (francique)

2. LES EMPRUNTS AU LATIN CLASSIQUE ET AU GREC
L’apport du latin classique
L’apport du grec dans les mots savants

3. LES EMPRUNTS DU FRANÇAIS AUX LANGUES ÉTRANGÈRES
Les mots de la science arabe
Les mots néerlandais : la technologie maritime et le commerce
Les mots allemands : la guerre et la science
Les mots scandinaves : la technologie maritime
Les mots espagnols et portugais : des relais vers d’autres langues
L’italomanie : tout y passe
Le raz-de-marée anglo-saxon
Les langues « exotiques » de l’Amérique, de l’Asie et de l’Afrique noire
Les patronymes : des dieux aux scientifiques
Les mots régionaux ou dialectaux de France

4. L’INFLUENCE DU FRANÇAIS SUR L’ANGLAIS

Chapitre XVIII – Les anglicismes et les impropriétés de termes

1. LES ANGLICISMES
Les emprunts directs
Les emprunts naturalisés
Les adaptations phonétiques (type bécosse < back house)
Les adaptations morphologiques ou grammaticales (type dépluggé)
Les emprunts sémantiques
Les emprunts structuraux (calques)

2. LES IMPROPRIÉTÉS DE TERMES

– Liste d’anglicismes et d’impropriétés de termes

BIBLIOGRAPHIE

ANNEXES TYPOGRAPHIQUES
L’écriture des nombres
Les symboles
Les abréviations
Les sigles
L’usage des majuscules de signification
Les majuscules par opposition aux minuscules
La majuscule dans les titres

Attention - Votre version d'Internet Explorer date d'au moins 15 ans et n'est plus compatible avec le site de Linguatech. Veuillez mettre à jour votre ordinateur pour une expérience optimale. Nous vous recommandons Firefox ou Chrome, ou encore ChromeFrame si vous êtes dans un environnement corporatif dans lequel vous ne pouvez pas mettre à jour Internet Explorer.

Vous utilisez présentement Internet Explorer 8, un navigateur web désuet vieux de 11 ans. Notre site peut ne pas bien fonctionner sur cette version. Pensez à mettre à jour votre navigateur : Firefox, Chrome, ChromeFrame.