Lexique de cooccurrents

COHEN, Betty, 2011, XII-148 p.
Préface de Paul A. Horguelin.
Broché, 15 × 23 cm 
ISBN 978-2-920342-00-2, 24,95 $
Livre numérique :
ISBN 978-2-920342-24-8, 19,96 $

Exemple d'article
Feuilleter ce livre

Lexique de cooccurrents

Bourse et conjoncture économique
2e édition

Le langage boursier a son vocabulaire propre, qui relève davantage de la phraséologie que de la terminologie. Il a également ses règles d’écriture, qui divergent parfois des règles habituelles. La description des fluctuations de l’économie ou de ses éléments donne lieu à un foisonnement de métaphores et d’images toujours plus étonnantes. Or les dictionnaires spécialisés, s’ils font un inventaire de la terminologie, donnent peu d’indications sur la phraséologie. Il est donc difficile, pour qui n’est pas familiarisé avec le domaine, de rendre un texte totalement idiomatique.

Le Lexique de cooccurrents, premier lexique en son genre, répond à ce besoin en répertoriant, à l’aide d’une méthode de classification simple, mais rigoureuse, la cooccurrence lexicale du domaine économique et boursier.

La classification, quoique présentée différemment pour faciliter la consultation, est restée la même que dans la première édition.Les cooccurrents sont classés selon les phases du cycle économique, à savoir le début, la croissance, le déclin et la fin, auxquelles s’ajoutent une catégorie pour les mouvements indéterminés ou neutres et une catégorie « Autres » dans laquelle sont consignés des cooccurrents qui n’entrent pas dans les mouvements cycliques. D’autre part les cooccurrents sont regroupés par catégorie grammaticale : noms, verbes dont le terme en vedette est le sujet, verbes dont le terme en vedette est l’objet, et les adjectifs. Cette seconde édition est également enrichie de remarques, renvois et exemples et indications d’utilisation qui guideront mieux l’utilisateur dans le choix des expressions.

La phraséologie est, par nature, volatile puisqu’elle naît de l’échange et suit l’évolution de la langue. C’est ainsi que, touché par la mondialisation des marchés de capitaux, par le rapprochement des réglementations et surtout par l’avènement des nouveaux médias, le domaine économique et boursier a vu sa terminologie et surtout son langage évoluer à une vitesse vertigineuse. Cette deuxième édition du Lexique de cooccurrents en témoigne, puisqu’elle s’est enrichie de nouveaux cooccurrents et en a perdu quelques-uns qui ne sont plus au goût du jour.

Cet ouvrage constitue un outil précieux pour les traducteurs et rédacteurs qui se spécialisent dans le domaine boursier ainsi que les étudiants qui se destinent à ce domaine.

 

Betty Cohen, titulaire d’une maîtrise en traduction de l’Université de Montréal ainsi que d’un diplôme d’études approfondies (DEA) en Sciences du langage de l’Université Paris XIII – Sorbonne Nouvelle, s’est, dès le début de sa carrière, spécialisée dans le domaine économique et boursier. Elle a débuté à l’Institut canadien des valeurs mobilières et poursuivi ensuite une carrière en traduction qui lui a permis de toucher à l’ensemble du domaine financier en travaillant tour à tour pour des compagnies d’assurances, des courtiers en valeurs mobilières, des fonds communs de placement et des cabinets comptables. Elle est aujourd’hui responsable des Services linguistiques chez PricewaterhouseCoopers Canada.

Voir aussi :
Internet de Isabelle Meynard
Le Bestiaire de Éric Poirier
Vocabulaire et cooccurrents de la comptabilité de Philippe Caignon

Attention - Votre version d'Internet Explorer date d'au moins 12 ans et n'est plus compatible avec le site de Linguatech. Veuillez mettre à jour votre ordinateur pour une expérience optimale. Nous vous recommandons Firefox ou Chrome, ou encore ChromeFrame si vous êtes dans un environnement corporatif dans lequel vous ne pouvez pas mettre à jour Internet Explorer.

Vous utilisez présentement Internet Explorer 8, un navigateur web désuet vieux de 8 ans. Notre site peut ne pas bien fonctionner sur cette version. Pensez à mettre à jour votre navigateur : Firefox, Chrome, ChromeFrame.